Le chemin de la vie

 

Poème d'une maman à son fils...

 

Te rappelles tu, lorsque tout petit

Tu es parti sur le chemin de la vie ?

Tu marchais facilement sur la piste sablée,

Tu courais, fier devant tant de facilité.

Puis, soudain, des cailloux et des trous

Que tu devais alors éviter,

Ne pas encore une fois tomber.

Parfois, tu te retrouvais à genoux,

Tu te relevais, presque toujours en riant,

Tu repartais du pas décidé du conquérant.

 

Il en est toujours ainsi sur le chemin de la vie.

Le bonheur et les joies côtoient peines et soucis.

Jolis sentiers ombragés, parsemés de fleurs

Que l'on parcourt, instant de bonheur.

Caillouteux, à fort dénivellé et glissants,

Courage, obstination pour gagner l'autre versant.

 

A deux vous serez plus fort face à un orage,

De l'amour, vous nous offrez une belle image,

Vous avez pris une décision fort sage,

Nous vous félicitons pour ce mariage.

 

En haut de chaque côte ou après chaque virage,

la surprise vous attend, c'est comme une nouvelle page.

 

Mony


 

Commentaires : 2