Petite mise à jour

 Donc tout d'abord le lien de son blog,

Celui qui date de mon article est obsolète mais fonctionne encore un peu, je crois pour certains articles 

Et, bien sûr, l'article que je lui ai dédié qui date de 2013

 

 

Et puis comme nous sommes nombreux à apprécier ses talents de conteur, photographe, à apprécier ses articles toujours agréables à consulter, bref un blog où on se sent bien, quelques mots me sont venus, pour l'encourager à ne pas rester trop longtemps sans nous donner de ses nouvelles ...

 

 

Écoute le vent

Et tu entendras :

"Je suis le Gitan

Pas beaucoup de temps"

Alors dans le vent

Tu lui répondras :

"Bien sur je comprends

La vie c'est prenant."

 

 

Écoute le vent

Surtout n'oublie pas,

Si au loin tu t'en vas,

 Qu'ici on t'attend...

 

Mony

Et comme je suis ici chez moi, je me fais un petit plaisir personnel ... Voici le lien vers un de ses articles... Vous avez dit Coquelicot ?

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Patricia Imparfaitlibre (vendredi, 12 février 2016 20:57)

    Bonsoir Mony,
    Très belle pensée pour ce cher gitan qui effectivement se fait trop rare sur son blog.
    Moi aussi je lui réserve une petite surprise, mais il faudra sans doute attendre dimanche!! rires
    Merci à toi Mony pour le lien et j'ai pu courir dans un joli champ de coquelicot
    Bisous Mony et bisous gitan

  • #2

    Mony (vendredi, 12 février 2016 21:14)

    Coucou Patricia, merci de ton passage par ici
    Ah, tu sais, il ne faut pas essayer de retenir les fils du vent... Il va, il vient... Tiens, je trouve que cela lui va bien cela, " fils du vent" ....
    Bisous

  • #3

    gitantroubadour (samedi, 13 février 2016 17:14)

    Je me doutais bien, hier j'avais les oreilles qui me sifflaient, voilà voilà.........
    Bon sérieusement je te remercie Mony pour ces quelques vers qui me touchent vraiment. Et puis fils du vent j'accepte, parce que le vent on ne peut pas le garder prisonnier.
    Bonne soirée, Bisous !!!

  • #4

    Mony (samedi, 13 février 2016 17:25)

    Mais qui songerait à garder prisonnier un Gitan ? Et un Troubadour de plus, lui qui est attendu partout ?
    Bisous et merci de ton passage...

  • #5

    Mony (mardi, 28 mars 2017 18:09)

    Et d'autres petits mots qui me sont venus...
    Le fils du vent
    Voilà le fils du vent �
    Certains l'appellent Gitan
    De cœur sinon de sang
    Il l'est assurément...
    Aimant sa liberté,
    Déjà s'est envolé.
    Toujours un air l'attend,
    Le bonheur, sème au vent,
    Vous l'entendrez chanter...
    Déjà, il sera passé...
    Il n'est pas là souvent,
    Il reviendra pourtant,
    On ne sait jamais quand.
    Certains l'appellent Gitan
    Car c'est le fils du vent ...
    ❤ Mony