Un impossible coupable

 

Concours de nouvelles dont le thème était : L'autre dans la maison d'à côté.

Année 2000

Dégustez ces quelques lignes.

Acheter Chemins d\'ombre et de lumière

 

 

Blandin regarda la voiture de gendarmerie s’éloigner. Il s’écarta de la fenêtre et, s’installant face à son ordinateur, il écrivit la dernière ligne de son roman. « L’affaire » était terminée.

En arrivant dans ce village, il y a une dizaine d’années, Blandin  avait été séduit par le charme et la tranquillité des lieux. Les habitants y étaient chaleureux....

 

Tard dans la nuit, les recherches furent interrompues. Blandin entendait encore résonner dans sa tête le hurlement que poussa la maman de Manon quand son mari revint sans la petite. Pour tous, la nuit, pluvieuse et glaciale comme peuvent l’être les nuits de novembre, fut un interminable cauchemar....

 

Les rues se vidèrent et un silence terrifiant se répandit sur la ville. Maintenant allait se poser la question fatidique : qui ? Qui avait pu commettre une telle horreur ? Qui avait trouvé au fond de soi assez de cruauté pour ôter la vie à un enfant ? Qui ?...

 

 

Il sortit et, perdu dans ses pensées, n’entendit pas le camion qui venait sur lui. Le chauffeur écrasa la pédale de frein, mais le choc fut terrible. L’éditeur devra ajouter une dernière ligne à ce roman.

                                                                                           Mony

Vous retrouverez l'intégralité de ce texte dans mon livre : " Fiction et réalité, un chemin d'espoir"

Cliquez sur la couverture du livre pour en savoir un peu plus.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    monyclaire (jeudi, 12 janvier 2012 15:21)

    Message de Christine Casuso :
    Je viens de finir "chemins d'ombre et de lumière". Voyager par les mots, avec Monique Sauvanet c'est toujours le cas. Les émotions se bousculent au fil des textes forts qui se succèdent. Je n'ai pu retenir mes larmes sur la nouvelle "un locataire de passage". Des sentiments divers se sont bousculés et m'ont submergée. Ce recueil tantôt touchant, tantôt bouleversant est écrit toutefois avec beaucoup d'optimisme. Les rythmes et les styles se croisent pour mieux en apprécier sa lecture.