ON NE BLESSE PAS LES COLOMBES

Concours de nouvelles dont le thème était : L'enfance volée. En voici quelques extraits.

Année 2000

Acheter Chemins d\'ombre et de lumière

Je suis la voiture qui  conduit Chloé au centre hospitalier, mes yeux se brouillent, une terreur m’envahit : celle d’avoir perdu à jamais la confiance de ma petite fille.... 

 

En une minute, le ciel s’est obscurci. D’instinct, je sais que ce déploiement de policiers va venir pétrifier notre vie, détruire notre univers. Je me gare devant la boulangerie.  Le silence. La fuite des regards. Cette main qui se pose sur mon épaule. L’envie de fuir. Remonter le temps. Revenir à hier...

 

Manger, parler, respirer. Tout cela est-il encore possible quand une petite fille, quelque part, attends qu’on vienne l’aider à protéger sa vie ?...

 

Je m’assois, regarde Maxime bien en face, je lui prends la main et lui fais cette promesse que j'espère encore pouvoir tenir : « Je te promets, mon petit bonhomme, nous allons la retrouver. Nous irons tous ensemble passer une journée de rêve, là où vous le désirerez. »

C’est un détail, mais, après avoir pris cet engagement, je me sens un peu mieux, il faut agir, vite, mais il faut garder l’espoir....

 

                                                                                           Mony

 

Vous retrouverez l'intégralité de cette histoire dans mon livre : Fiction et réalité, un chemin d'espoir.

Cliquez sur la couverture du livre.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0