Scènes de vie de Liberty Chris

 

Des situations de tous les jours, des scènes que l'on rencontre au détour de nos vies. Rien d'extraordinaire et c'est justement pour cela qu'elles nous touchent, profondément. On s'y reconnaît parfois.
Certaines de ces courtes histoires nous plongent dans la tristesse, on essaie de se persuader que ce n'est que de la fiction.
Mais des touches d'humour aussi, on a tous vécu la séquence au super marché ou chez le coiffeur.
Une bonne observation de la vie, de nos vies. Avec ses malheurs et ses moments de petit bonheur qu'il faut savoir apprécier.
Merci Chris, pour ces bons moments de lecture.

 

Pour acheter ce livre ou lire des extraits

 

Quelques commentaires de lecteurs :

 Frédéric...
"Voilà un petit livre sans prétention qui mérite toute votre attention.
Comme indiqué en quatrième de couverture, l’auteure Liberty Chris expose ici une partie de son expérience ou de celles de connaissances.
La quotidien nous est naturellement dépeint dans un style agréablement simple (et non simpliste) reflétant bien le propos de ces petits récits : la vie de tous les jours avec ses tracas, ses sourires mais aussi ses pleures.
Ses pleures, oui, et ses douleurs qui vous frapperont de pleins fouets dès les premières pages. Je dois avouer que l’humidité à gagner mes yeux.
Heureusement pour notre moral, la suite est souvent plus légère et souriante, entre cette expérience que nous avons tous eu avec GPS (que l’on m’avait prêté pour l’occasion…. Sigh !), ces déboires de grandes surfaces, cette seconde approche du métro parisien ou des stades et j’en passe bien d’autres comme cette question sans réponse « d’une vie parfois cruelle ». Et puis il y a ces situations que personnellement je n’ai pas expérimentés, à croire que le coiffeur ou les soldes sont affaires de femmes ( !).
Un joli clin d’œil aussi que la traduction (par Kamel Touati, ne pas confondre avec un chorégraphe à la grosse tête) du premier texte, qui permet à nous autres béotiens de nous régaler de cette très belle et envoutante calligraphie qu’est l’écriture Arabe.
Un moment plaisant que cette lecture qui pourtant n’est pas dénué de toute réflexion. Car s’il y a bien une chose que je peux dire sur ces Scènes de vie c’est qu’elles sont aussi des Leçons de Vie, d’Optimiste et donc d’Espoirs.
Si vous trébuchez, relevez-vos et surtout pensez à profiter de chaque moment et à vous délecter de tous ces petits instants de bonheur aussi simples et futiles qu’ils puissent être.
Un recueil de courts récits pour Un sourire à la vie, à lire très certainement, mais aussi à offrir, car un sourire doit se partager.
Merci Chris.

 

Edmonde :

Un œil perçant qui traque et croque les mille et un travers de notre monde contemporain.
Rien d’extraordinaire dans les vingt-six saynètes, enjouées et dynamiques, qui composent le petit livre de poche "Scènes de vie"de Liberty Chris. L’auteur ne cherche pas à séduire ou à dépayser son lecteur. Non, elle se contente de le soumettre à un large balayage des petites choses de la vie qui lui sont familières - les supermarchés, les ronds-points, les déviations, le métro, l’attente chez le coiffeur, les soldes… Rien qu’il ne connût déjà, rien d’extraordinaire, donc, sinon une traversée des situations de la vie quotidienne, une plongée littérale au plus proche des choses et des êtres.
Mais à quoi bon lire une description de ce qu’on connaît, ce qui est notre lot quotidien ? pourrait-on objecter.
Eh bien, celui qui jugera vain de lire ce livre, se trompe, et d'une belle manière !
Certes, il ne se produit rien d’extraordinaire ou pas grand chose, et pourtant, ces petits textes écrits sous la forme de conversations familières – des textes qui pourraient s’écouter -, vous attachent. Ils accrochent par la palette d’émotions dont ils se nourrissent, par l’art de l’auteur à peindre les méandres de l’existence dans ses aspects les plus contingents, les plus drôles ou les plus absurdes, brossant ainsi le vivant tableau de notre quotidien moderne.
Liberty Chris nous convie dans son univers à l'humour doux-amer, où soudain, toutes les vérités deviennent bonnes à dire ! Avec brio, elle épingle les travers de notre société dont elle convoque par petites touches, discrètes et d’autant plus efficaces, certains événements et phénomènes (la communication via Internet, par exemple).
Si la plume grince, se fait piquante quand elle passe à la moulinette les faits quotidiens et leurs dérapages – comme la violence dans les stades - , elle sait se faire indulgente et moqueuse pour décortiquer les attitudes cocasses de "l’homo modernus" – qu’il soit pendu au portable ou déplumé à l’instar de Samson - ou encore tendre et lyrique pour évoquer le clown triste, les rencontres ou les séparations poignantes.
Liberty Chris nous livre ici un recueil, entre chronique de notre époque et journal d’une vie où elle combine dérision et réflexion, vécu et romanesque. Il ne s’agit en rien d’une confession exhibitionniste, mais d’une autofiction, dans le sens d’une narration autobiographique où elle implique habilement son lecteur de façon ludique.
En somme, lire ces pages, c’est partager un peu, le temps d’un livre, ces petites choses de nos vies anonymes, ce que l’écrivain allemand Thomas Mann nommait "la vie dans sa fascinante banalité"…

Commentaires : 0