Par amour de Isabelle Aubert

 

 

Je viens de finir la lecture de ce livre: "Par Amour". Jusqu'où peut-on aller, par amour ? Loin, très loin.
Le narrateur exerce un métier un peu spécial, celui de tueur professionnel. Un de ces hommes froids, implacables. Dans certaines familles, on est docteur, avocat, paysan, de père en fils. Chez lui, on était tueur à gage. Il avoue cependant n'y prendre aucun plaisir, donner la mort est son boulot, c'est tout. Pourtant, très vite, un grain de sable va enrayer cette belle mécanique si bien rodée. Ce grain de sable s'appelle Rachel, son nouveau contrat. A la page 25, on s'aperçoit que notre homme est perturbé, troublé, à la page 30 qu'il sait sourire, bref, c'est un homme perdu...qui est derrière le contrat fait sur la tête de Rachel ? Il va poursuivre son enquête, cherchant désespérément à se sortir de ce guêpier...Cette histoire n'a pas débuté par un " Il était une fois", elle ne finira donc pas par un " Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" et j'en veux pour cela à l'auteur...parce qu'on s'attache à cet homme, on en oublie son passé, on aime ce tueur, ou plutôt on aime ce que cet homme est devenu...
L'histoire, bien racontée, nous tient en haleine, jusqu'au bout. Pas de longueur. Des petits clins d’œil fort sympathiques : Lorsqu'un groupe de copains sort en boite, un des leurs doit s'abstenir de boire, pour conduire en toute sécurité. Une éloge de la Bretagne qui m'a comblée...bref, un livre qui m'a accompagnée pendant quelques heures fort agréablement, Bravo à toi Isabelle.

 

Pour se procurer ce livre

Commentaires : 0