On peut manger les nuages ?

 

 

 

Ce livre est tout en émotion retenue. Des éclairs, des tranches de vie. Les souvenirs retranscrits avec un fort accent de vérité, mais le tout enrobé de douceur.
L'enfance et ses formidables possibilités d'évasion, même dans les circonstances les plus pénibles.
Merci à Missette pour cette soirée de bonheur

Aller jeter un oeil sur le site de l'auteur, vous y verrez que le talent de Missette ne s'arrête pas à l'écriture. Ses illustrations sont magnifiques. D'ailleurs, à ce sujet, mais... Chut, c'est encore un secret.

http://ecrire-sans-parler.skyblog.com

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0