Mourir c'est pourrir un peu de Jean Claude Mornard

 

 

 

Un énorme reproche à ce livre : il est bien trop court !!! Des histoires démentes, improbables, un style très personnel, c'est DU JC Mornard... Beaucoup de cadavres dans ce livre et pourtant rien de sinistre, bien au contraire, on a même parfois envie de crier " bien fait"...
Tous ces récits ont un lien, tous les personnages ont un morceau de vie en commun. On a juste envie de conseiller aux chercheurs d'emploi, d'éviter de postuler dans cette agence d'assurances, décidément il s'y passe de drôles d'évènements...
Des textes courts, des illustrations superbes, y a-t-il quelque part une BD signé Mornard ?
Bravo et merci pour ces bons moments de lecture détente...

 

Pour se le procurer

Prix : 6 euros

 

Présentation de l'auteur           

 

Il se passe des choses curieuses derrière les mornes façades de la petite cité de Dorpveld. On y croise des escaliers qui ne mènent nulle part, des assureurs mal assurés, des voyantes peu lucides, des poissons millénaires, des zombies cinéphiles et, bien sûr, la dose syndicale d'enfants cannibales. Quant à la cathédrale d'acier, vaut mieux ne même pas en parler ! Bref, pour être honnête, Dorpveld, c'est carrément un cauchemar !

 

Commentaires : 0