Tome II, Celui qui est de Corinne Gatel-Chol

 

À la lecture de ce second tome, j'ai vraiment admiré avec quel talent L'auteure l'avait préparé lors de l'écriture du premier. Tout s'imbrique tellement bien, nous donnant des réponses à des questions que nous ne nous étions pas posées, persuadés d'avoir tout compris...Il n'en était rien.

Tout se passe à peu près en 1896, avec de très courts passages à notre époque. Nous retrouvons tous les personnages, en sachant déjà quel est leur destin, ce qui pourrait lasser le lecteur...Il n'en n'est rien, d'autant que Hadrien va s'employer à essayer de le changer, de l'améliorer ce destin...y réussira-t-il ? Là est la question.

Le ton de ce roman est plus démoniaque que jamais. Les amateurs se régaleront.

J'ai aimé la façon dont Hadrien doit s'adapter à ce nouveau monde auquel il doit faire face. Pas facile ce grand retour en arrière, il se retrouve parfois confronté à des situations cocasses qui m'ont émue et parfois fait sourire. La vie de l'époque, les mœurs, le langage, tout est très bien décrit.

L'auteure est exaspérante...Elle manie avec art le suspense et, comme pour la fin du tome I, nous abandonne au milieu de nulle part, laissant son personnage principal en bien mauvaise posture.... Il ne nous reste donc plus qu'à patienter....

 

 

Le tome I

 

Pour se procurer l'un ou l'autre de ces romans

 

 

Commentaires : 2
  • #2

    monyclaire (mercredi, 28 novembre 2012 16:17)

    Il n'y a pas de quoi Corinne. Juste mes impressions...

  • #1

    Corinne Gatel-Chol (mercredi, 28 novembre 2012 10:38)

    MERCI..... :D Je crois que je n'ai rien de plus à dire... :D ...que merci...