La maison de l'Ombre

 

A la réception du livre, à peine ouvert, je me suis dit : très long et avec une écriture bien petite. J'ai sûrement pensé : pourvu que je ne m'ennuie pas !
J'ai aimé beaucoup d'auteurs de TBE jusqu'ici :
- parce que leur histoire était intéressante
- Parce que c'était bien écrit
- Parce qu'on prenait plaisir à les lire.
Là, c'est différent. Armelle se doit de trouver un " vrai " éditeur. Vous savez pas un de ceux dont on se méfie, de ceux qui ne voit que le côté mercantile. Il y en a sûrement un vrai qui saura reconnaître et apprécier son grand talent.

BRAVO ...
Oui, je sais c'est une banalité ! Mais que dire de plus ? Je ne suis pas une fan de polar et autre thriller mais là quel plaisir j'ai eu pendant toute la longue durée de cette lecture. Pas un moment où on se lasse, pas de longueurs inutiles.
L'intrigue, la description des personnages, des lieux, le déroulement sans heurt de l'histoire, la fin imprévisible ( Personnellement c'est vers la page 300 que j'ai commencé à avoir une idée ) tout est parfait.
PS : Juste mon avis, il gagnerait, je crois, à avoir plus de lisibilité avec des caractères plus gros, et des marges plus grandes. C'est vrai que sur TBE les livres sont chers et que cela ferait des pages en plus...
Je termine comme je l'avais commencé en disant BRAVO

 

http://www.thebookedition.com/la-maison-de-l-ombre-de-armelle-carbonel-p-28355.html

Commentaires : 1
  • #1

    monyclaire (vendredi, 04 décembre 2009 09:23)

    Armelle mérite vraiment que chacun lui fasse un peu de pub. Il faut absolument qu'elle soit "repérée" par un grand éditeur...
    Je fais un copier coller de quelques commentaires parus sur sa page de vente.

    "J'avais déjà lu d'autres thriller avant celui ci...
    Pourtant, "La Maison de l'Ombre", ça a fait un peu comme Usain Bolt aux championnats du monde d'athlétisme : les autres étaient aussi très bons mais il leur a quand même mis une misère ^^
    Tout ça pour dire que j'ai adoré ce roman, superbement mené et écrit du début à la fin, d'une qualité d'écriture exceptionnelle et fluide !
    Armelle nous tient en haleine du début à la fin, nous surprend, nous met sur de fausses pistes : impossible de se douter de l'identité du meurtrier avant les deux dernières pages ! Puis l'histoire est superbement bien construire : pas de longueurs, de répétitions... Un scénario impeccable où les petits éléments que l'on avait oublié ressortent au bon moment !
    Ce petit chef d'œuvre mérite de percer dans le dur univers qu'est celui de l'écriture !
    Toutes mes félicitations Armelle, ton livre m'a conquis ( et j'étais triste d'en arriver au bout ^^ ).
    Bravo à toi,
    Et bonne journée,
    Antoine.

    Jean Bredossian a écrit le 30 octobre 2009
    A la soirée "Place aux Livres", j'avais dit à Armelle que je lis essentiellement des polars. J'ai mes auteurs de prédilection dont j'achète le nouvel ouvrage "presque" les yeux fermés.
    Pour ne pas raconter "La maison de l'Ombre", je vais dire que Armelle m'a pris par la main et elle m'a mené là où elle voulait m'emmener.
    Comme pour les auteurs connus que je lis, j'ai essayé de deviner... j'ai même cru y être parvenu vers le milieu du livre.
    Et deux pages plus loin, mon hypothèse a volé en éclats ..
    Conclusion ?
    J'achèterais les prochains Polars et Thrillers de Armelle les yeux fermés !
    J"ai découvert son talent et c'est de l'or.
    Je ne comprends pas pourquoi Armelle avait aussi peur de mes commentaires ........ puisque j'ai été subjugué par son talents !
    Donc, il me reste une question : "A quelle date paraitra le prochain ?"

Écrire commentaire

Commentaires : 0