Confidences de Jean Claude Mornard

 

 

 

Je n'ai pas changé un mot de ses expliquations cela aurait été dommage. Je ne peux pas non plus vous assurer la vérité de ses réponses. Là où il est sincère, là où il se moque ( mais toujours gentiment ...)Un humour décapent qui me ravit et je crois ne pas être la seule. Merci à toi Jean Claude d'avoir bien voulu te prêter à ce jeu.

 

 

Ton nom ou pseudo d'écrivain ? En fait, je trouvais que Léon Tolstoï sonnait vachement bien mais on m'a dit que c'était déjà pris. Alors, bêtement, j'ai gardé mon nom.

 

Ton année et lieu de naissance ? 10 avril 1964, Verviers, Belgique.

 

Quelle est ta situation de famille ? Marié, cinq chats.

 

Si tu devais te définir en quelques mots ? Méchant comme une teigne, laid comme un pou, con comme un manche, paresseux, brouillon... nân, c'est pour rire ! En fait chuis beau à tomber par terre et d'une intelligence supérieure.

Ce que tu aimes ? Les fruits de mer, le rock n'roll, les comédies américaines des années trente, le shampoing à la goyave, les claquettes, les brunes qui ne comptent pas pour des prunes, les animaux qui parlent, les gens qui se taisent...

Ce que tu n'aimes pas ? Les esprits médiocres (et, là, pour une fois, j'déconne pas!)

Ta citation préférée ? "J'emmerde l'art", Erik Satie.

Tes films préférés ? Y'en a plein et ça dépend des jours... Carnivale of Souls (l'original pas l'ignoble remake), Le troisième homme, La petite boutique des horreurs (pareil: l'original), La fiancée de Frankenstein, La cité de l'indicible peur, l'intégrale de Laurel et Hardy...

 

Tes livres préférés ? Trois hommes dans un bateau, de Jerôme K. Jerôme; Les Horizons Perdus, de James Hilton; Vingt ans après, de Dumas; Le Fantôme de l'Opéra, de Gaston Leroux; tout P.G Woodehouse; tout Bukowski...et six ou sept milliers d'autres.

 

Ton animal préféré ? Le chat... mais j'aime bien la sonorité des mots "lamproie" et "yack" (ben oui, tout le monde s'en fiche!)

 

Le personnage qui te fait rêver ? Sherlock Holmes... je rêve de recevoir mes visiteurs en les regardant du haut de ma pipe puante et de leur raconter tout ce qu'ils ont fait durant la journée en me basant uniquement sur la crotte de chien qui colle à la semelle de leur chaussure gauche.

L'endroit où tu aimerais aller ? Quand chuis au boulot, chez moi ! quand chuis chez moi...chais pas trop... au bistrot du coin ?

 

Le personnage que tu aimerais rencontrer ? chais plus son nom mais c'est un mec auquel j'avais prêté 500 franc (belges) y'a une vingtaine d'années.

 

Ce que tu rêves de faire un jour ? La vaisselle parce que, purée ! elle commence à s'accumuler !

 

Commentaires : 1
  • #1

    monyclaire (mardi, 15 novembre 2011 17:50)

    Le Jean Claude Mornard est une valeur sure... Lire un de ses livres, s'est, vraiment, s'offrir un bon moment. De l'humour décapent, décalé qui me ravit...