Le crime est dans le pré de Edmonde Permingeat

Le crime est dans le pré de Edmonde Permingeat

Un super roman qui nous tient en haleine tout au long de ces 570 pages.

Pourtant, dès le début, le lecteur connaît le coupable, sa façon d'opérer et ses raisons... Alors ? Comment réussir à maintenir le suspense malgré tout ? Où l'auteur veut-il nous emmener ? Vers quelle sombre destinée ?

Par rapport à ses précédents romans, j'ai trouvé ici les personnages moins excessifs, moins dans la caricature, la démesure, plus vrais, plus comme ces gens que nous côtoyons régulièrement. Leur comportement en est encore plus angoissant. Parce que l'histoire est tout à fait incroyable, insensée. On aurait presque envie de refermer le livre, agacé par toutes ces invraisemblances... Parce que ce n'est tout simplement pas possible une histoire pareille...Mais ? L'auteur sait nous entraîner derrière elle, nous fait découvrir la face cachée derrière le masque de chacun. On devine que de la fiction à la réalité il n'y aurait qu'un pas... On commence à accepter, on prolonge cette lecture, presque avide d'en savoir plus. On reconnaît l'ambiance qui règne dans un village, là où tout se sait, là où quand on ne sait pas on explique quand même, on extrapole... L'intrigue est très bien ficelée, le suspense maintenu.

Le vrai pouvoir réside dans l'argent et la lectrice que je suis n'en est pas étonnée. C'est une histoire sombre mais grâce aux talents de Edmonde, il y a ça et là de petits moments savoureux, plus légers, à déguster. L'auteur se sert avec brio de son grand talent à ausculter, voire dépecer ses pairs, le tout toujours teinté d'humour. On aime et on en redemande.

Une mention particulière, par exemple, dans l'art de trouver noms de personnages ou de lieux.

Également des comparaisons comme cette auteur est devenue experte, un exemple parmi tant d'autres : «  J'ai une faim à dévorer un chiffonnier farci de savates »

On oublie de se demander si ce serait possible dans la vraie vie, on se laisse emporter dans ce tourbillon de noirceur, incrédule et curieux tout à la fois...

 

En quelques mots, j'ai aimé ce roman... Bien sûr

Écrire commentaire

Commentaires : 0