Un excellent livre, un document exceptionnel... La guerre de Louise de Sylvie Arnoux

La guerre de Louise de Sylvie Arnoux

 

Il s'agit-là d'un récit effectué à partir d'un carnet retrouvé, écrit par sa grand-mère, Louise. La petite histoire, celle de Louise et de sa famille est l'occasion de retracer l'Histoire, celle qu'on devrait découvrir dans ces fameux "livres d'histoire"

Mais j'y ai découvert tout un pan de cette Histoire de France qui sait si bien et si souvent "oublier" une partie importante des évènements.

L'auteur nous livre le résultat de dix années de travail. Un récit authentique, avec documents, photos, des extraits de carnets de Louise, quelques uns de ses poèmes. On y découvre une jeune fille qui essaie de colorer son existence dramatique par des touches d'humour. Un récit extrêmement touchant. Le départ, l'internement puis un long retour vers la France avec ce statut de "réfugié"... La réticence de certaines communes, un accueil mitigé... Voici un extrait d'un article paru dans le Languedocien, avril 1915. J'aime cet explication du statut de réfugié : " Réfugié veut dire : qui vient de découvrir un abri sûr après une redoutable tourmente, des visages amis après des masques de cauchemars, des logis accueillants après des demeures dévastées, des gestes de douceur après des gestes de menace"...

L'auteur a effectué un sacré travail de recherches... C'est un travail de mémoire. Une façon d'honorer tous ces gens qui sont morts sans cette reconnaissance qui leur était due. 

Je me permets d'inclure à mon ressenti, ce petit mot que m'a livré Sylvie : " Oui beaucoup de temps, plus de dix ans... et je continue encore pour (re) donner une existence à ces personnes décédées dans le camp et qui sont pour la plupart enterrées de manière presque anonyme à Sarrebourg. Personne ne peut dire autre chose que leur nom et date de décès...d'où viennent-elles, quel âge avaient ces personnes, où sont-elles décédées ? Qui sait que des enfants de qq jours sont là, une mère morte en couches, un père qui n'a pas su que sa femme avait eu une petite SImone dans le camp...

Sylvie Arnoux - auteur"

En plus ce livre est beau... J'aime tout, sauf bien sûr le fond de ces histoires vraies, si désolantes quand on voit que tout se répète.

Un énorme merci à l'auteur... Un livre à partager, à faire découvrir....

Écrire commentaire

Commentaires : 0