Renaud - Son retour

 

Si je devais choisir dans mes souvenirs LA chanson de Renaud que je préfère, j'aurais quelques difficultés...Je me souviens avoir écouté en boucles la plupart de ses chansons. Il représente pour moi l'anti star, l'homme qui parle avec son coeur ou plutôt ses tripes, l'homme qui sait exprimer avec des mots bon nombre de nos problèmes de société. C'est dans doute parce qu'il parle vrai, qu'il ne fait rien pour se faire aimer ...qu'on l'aime autant !!!!

Ce retour pour moi est un grand bonheur, une journée qui démarre bien et je lui souhaite de bons moments  au milieu de tous ceux qui l'aiment et qui attendaient tant son retour...

 

Une de ses premières télés

Loin des projos, loin des télés
Et des animateurs blaireaux
De ces crétins dégénérés
Fringués, coiffés comme des proxos
Loin des journaux et des radios
Des interviews conformistes
Par des zombies mongolitos
Un peu nazes, souvent fumistes
Loin des questions parfois obscènes
Ridicules ou bien vic’lardes
Des nullos de la Bande F. M
Rois de la musique ringarde
Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de bavards
Loin des boîtes, des fêtes branchées
De la jet-set et du show-biz
Des pétasses cocaïnées
Et des bellâtres à la dérive
Loin des premières où l’Tout Paris
Vient poser, sans aucun scrupule
Pour quelques pauvres paparazzis
Qui aiment mitrailler les nuls
Loin des cocktails, des dîners
Des mondanités imbéciles
Entre starlettes d’un seul été
Au Q. I. frisant le débile
Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Avec mes potes, des vrais de vrai
Loin de ce monde de fêtards
Loin des meetings, des réunions
Des manifestations de rue
J’écoute la colère qui fond
Sur nos dirigeants corrompus
Mais bouger mon cul, m’engager
C’est pas d’main qu’vous m’y reprendrez
A part peut-être José Bové
Qui pourrais-je jamais aimer ?
Je rêve d’un monde plus humain
Mais je laisse parler ce brave
Les pétitions c’est plutôt bien
Mais vous n’y verrez plus mon blaze
Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Taciturne, désabusé
Loin de ce monde de barbares
Loin des conversations minables
Sur les charmes sur-fabriqués
De quelques ados improbables
Dans un loft télévisé
Très loin des Stars Académiques
Et des Pop Stars de mes deux
Qui sont un peu à la musique
Ce que le Diable est au Bon Dieu
J’irai pas prendre quelques bâtons
Pour servir la soupe à ces branques
Les télés vous prennent pour des cons
J’irai pas chanter pour ces glands
Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de ringards
Pour vivre heureux je vis caché
Au fond de mon bistrot, peinard
Dans la lumière tamisée
Loin de ce monde de ringards
De ringards…

 

 

Et maintenant, pour se faire plaisir quelques vidéos que l'on revoit toujours avec plaisir

 

Et celle-là, je l'adore .... En cloque

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    lacouloumere (mercredi, 27 janvier 2016 10:26)

    Bonjour Mony
    Renaud c'est un chanteur que j'aime beaucoup . Oui pour vivre heureux il faut vivre cacher les médias font beaucoup de mal. J'ai un petit neveu qui s'appelle Valone son papa adore Renaud.
    Bisous d'une amie qui est un peu raide du dos en ce moment.....Jackie

  • #2

    Mony (mercredi, 27 janvier 2016 10:31)

    Coucou et merci de ton passage par ici... Prend soin de toi... Gros bisous

  • #3

    mnj39-33 (jeudi, 28 janvier 2016 00:56)

    Ah enfin je te retrouve en passant chez notre Amie Lucia ! J'aime Renaud mais pas toutes ses chansons ! Merci quel choix ! bisous dans ma nuit !!! bon jeudi !

  • #4

    Mony (jeudi, 28 janvier 2016 08:26)

    Coucou
    Merci de ton passage par ici...
    Nicole, je crois, c'est cela ?
    Bisous et à bientôt ici ou là....