Nos relations avec le monde virtuel

Aucune mélancolie ou tristesse dans les mots qui vont suivre, juste une prise en compte de ce monde très spécial, celui du virtuel... Ce monde où chacun pourrait disparaître, en toute discrétion et ignorance... Nous en avons tous, je pense, de ces contacts qui, au fil du temps sont devenus des amis, voire des très proches. Des amis virtuels que nous n'avons pas encore rencontrés mais qui sont des gens précieux pour nous. Pour autant, nous sommes souvent de parfaits inconnus pour leurs proches. Le fils de, la fille de, le compagnon, la compagne de... ignore sans doute combien on peut être proche de leur mère, père, compagne etc. Et je me dis aussi que s'il devait arriver quelque chose de grave à ces amis-là, personne ne viendrait nous en informer... Je ne suis pas d'une nature spécialement inquiète, juste réaliste. Et... Je n'aime pas lorsqu'un ami disparaît temporairement de la sphère Internet, sans préavis... On ne se refait pas, cela m'inquiète... Un petit MP, mail, me rassure... ( parce que mes amis, les vrais, savent que je ne pratique pas le téléphone :P )

Je me dis aussi que le livre de la vie se referme sans préavis. Je vais très bien, ma mort ne me préoccupe absolument pas, du moins beaucoup moins que celles de mes proches et parler de la mort ne fait pas mourir :) Cela fait plus de 40 ans que j’ai donné mon accord pour le don d’organe et je suis toujours là :) ... Bon, là, d’accord, mauvais exemple, depuis mes organes ont vachement décôté !!!!

Alors, sur mon ordi, j'ai créé ce dossier À faire suivre qui commence par : « Si un jour... Je m'en allais vers un ailleurs définitif... » Parce que, pour certains, je ne voudrais surtout pas partir sans dire au revoir... Juste quelques mots...

Bon, je ne veux surtout pas plomber l'ambiance... :) Moi, je vais bien... Et vous ?

J'ai hésité à publier ce texte, par peur d'être mal comprise... Non, je ne nage pas en pleine déprime émoticône smileMais je voulais juste bien définir la différence entre simple contact et ami... Et, aussi, mettre l'accent sur ce fait que les proches de nos amis virtuels ne nous connaissent pas forcément... d'où cette inquiètude en cas d'absence... Je publie finalement parce que, suite aux épisodes dramatiques dans le sud, j'ai lu sur le mur d'une amie " Rassurez-moi"... Je ne suis donc pas la seule à réagir ainsi...

Sans penser à l'absence définitive, je pense, au contraire, aux gros bugs, ces moments où, justement, on peut avoir besoin autour de soi de TOUS ceux qui nous aiment... Moi, dans ces moments-là, j'aimerais que ceux à qui je tiens soient prévenus... C'est la seconde phrase de mon petit texte perso, j'ai écrit : " Ou si je rencontrais un de ces gros bugs où la présence, même virtuelle, de mes amis pourrait vraiment m'aider..." Maintenant, ce qui m'interpelle, c'est pourquoi j'ai pensé à cela ce dernier vendredi ? Pffff aucune idée mais j'ai tenu à l'écrire...

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    nath p (jeudi, 08 octobre 2015 13:43)

    Bonjour à mon tour de venir ici ... merci pour le message sur mon dernier billet .
    Les amis virtuels sont très importants pour ma part j'ai fait la rencontre de deux charmantes personnes le virtuel est devenu réalité et c'est bien !
    Il y a peu de temps j'ai perdu ma première amie virtuelle celle qui a fait mon blog nous avions un lien d'amitié échange de cartes de cadeaux bref ... elle est partie et ça fait un grand vide qui me fait pleurer . C'est beau aussi l'amitié virtuelle et ça aide à se sentir bien . Bonne journée et merci encore Nath p

  • #2

    Mony (jeudi, 08 octobre 2015 13:52)

    Merci pour ce passage par ici
    Oui, c'est parfois par le virtuel que commencent les plus belles rencontres..Au fil des jours et des circonstances, j'arrive à faire la connaissance, en réalité, de certains (es) et c'est toujours un vrai bonheur
    à bientôt, ici ou là
    Bisous
    Mony