Allo ? Le 18 ?

 

 

Allo ? Le 18 ? Dès son plus jeune âge, on apprend à un enfant à retenir ce numéro. Parce que ce numéro-là est le plus précieux de tous. Celui qui peut sauver une vie. Celui où nous sommes certain de trouver de l'aide, quelle que soit l'heure, le jour, le lieu. Celui où quelqu'un de compétent va prendre en charge une situation qui nous dépasse. Voir arriver les pompiers, c'est se sentir décharger d'un poids qui nous dépassait. Ces hommes, ces femmes, agissent, rassurent, sauvent.

On ne devient pas pompier par défaut, on est pompier par vocation.

Toujours, ils répondent présents, ils sont là, pour toi, pour moi, pour chacun de nous. Ces hommes, ces femmes, ont pourtant, aussi, une vie personnelle, des enfants, un conjoint, des journées surchargées ou des soucis comme tout un chacun. Mais ils savent le prix d'une minute, voire d'une seconde. Lorsqu'ils sont bippés, ils lâchent tout, celui-ci l'histoire qu'il racontait à sa petite fille, celui-là l'apéro qu'il s'apprêtait à partager avec les copains, cet autre la soirée bien au chaud avec sa compagne.

Leur métier est très dangereux, ils le savent et en acceptent les risques. Pour autant, leur vie n'a pas moins d'importance que la nôtre, elle est aussi, comme la nôtre " sans prix" . Un pompier qui perd sa vie, c'est un compagnon, c'est un papa, c'est un fils, c'est un frère, c'est un ami, c'est un collègue qui s'en va.

« Courage et dévouement », telle est leur devise. Celle des sapeurs pompiers de Paris est « Sauver ou périr ».

Mesdames, Messieurs, vous tous pompiers de France et d'ailleurs, prenez soin de vous. Nous vous aimons, nous avons besoin de vous...vivants...

Merci à chacun de vous

Mony

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    monyclaire (vendredi, 02 août 2013 17:01)

    Allez aussi faire un tour ici, partageons le plus possible ce lien, achetons, offrons ce livre en guise de soutien à Yoann, décédé ce 14 juillet des suites de ces blessures
    http://www.actu-monyclaire.com/nos-chemins/2013-de-bayonne-%C3%A0-muxia/

  • #2

    spv (dimanche, 04 août 2013 22:35)

    ton texte est parfait. étant sapeur pompier je te remercie grandement pour ce texte !

  • #3

    Améline Gérard (mardi, 06 août 2013 11:46)

    Merci pour ce magnifique article que je publie directement dans ma page facebook " Un soutien pour tout les enfants orphelins de sapeurs pompiers "

  • #4

    martine (mardi, 06 août 2013 12:11)

    Un très beau texte. Oui un pompier lâche tout pour partir en inter au péril de sa vie, mon papa était pompier, je n'ai pas pue prendre le relais, donc je connais. je partage volontiers ce texte sur mon profil facebook. Je dis "prenez soins de vous".