Les ailes de mon moulin, poème de JC

Et voilà, après de nombreuses heures de patience, JC a redonné vie à ce pauvre moulin, abandonné par ces propriétaires, pour cause de vieillesse... JC en a aussi fait un poème...

Vous pouvez lire l'ensemble de ses poèmes ici

Les ailes de mon moulin

 

Tu m'as trouvé, abandonné

Sur le trottoir, les ailes brisées.

Ceux qui m'ont laissé là

Ne voulaient plus de moi.

Pourtant lorsqu'ils m'ont offert

J'étais beau et prêt à prendre l'air.

Des années je n'ai cessé de tourner.

Toujours plus vite pour les enchanter.

Un matin, je ne tournais plus,

Mes pauvres bras fatigués j'ai tendus.

Deux étaient cassés, usés.

Ils n'ont pas voulu les remplacer.

Ils se sont débarrassés de moi un soir.

Ainsi tu m'as trouvé, seul sur le trottoir.

Dans ton garage j'ai attendu

Plusieurs semaines en toi j'ai cru.

Un jours de printemps tu m'as démonté,

Remonté, ajusté, renforcé et repeint.

Je reprends vie, adieu le chagrin.

Mes pauvres bras étaient toujours cassés.

Après des hésitations, des essais, bien modifié

J'ai eu le plaisir de mouliner.

Une sorte de queue tu m'as ajoutée,

Avec mon toit garni d'ardoises bleues,

Je suis fier et heureux.

Chut ! Silence, je tourne...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    MONYCLAIR.COM (lundi, 24 juin 2013 18:49)

    BRAVO UN GENIE EST EN ROUTE QUEL SERA LA PROCHAINE ON NE SAIT PAS?BISOUS