Premiers retours de lecture à propos de " pas à pas de Genève à Saint Jean Pied de Port"

" Pas à pas de Genève à Saint Jean Pied de Port"

"Lu par Gérard-Jean Muller: On échange des mots. On échange des chaussures. On fond au soleil. On se confond avec le paysage. On marche longtemps. La faim, la soif,la fatigue apparait. On marche encore et encore. Les maux remplacent les mots.Les moustiques, les ampoules, le froid, les torrents de boue. Puis la fatigue disparait. La sérénité la remplace. Tout devient beau. Marcher avec Monique, c’est ne rien vouloir d’autre et puis la rencontrer, elle et son univers. Et, au bout du voyage, entrevoir le Tout...

 

 Yvonne Tresse:
Monique bonsoir, j'ai terminé votre voyage jusqu'à st Jean-pied-de Port, je me suis régalée,quel courage, quelle endurance vous avez, vous n'avez pas été gâtés par le temps que de pluie et chemins
boueux. J'adore lorsque vous arrivés au Gite, j'ai l'impression de vous voir les derniers 100m, et Yoann m'a fait sourire quelquefois avec ses chaussures et ses douleurs, le pauvre, toi aussi Monique quel courage tu as , et vous formez tous trois un trio plus que sympathique,et un couple hors du commun, mais pas des chemins, je vous dis bravo! j'étais émue par la petite Lilou . Toujours enthousiaste de lire tes récits Monique, et j'ai aimé les poèmes de JC

 

Dany Pattier

Jj'ai fini les 2 livres "de la Bretagne à Santiago" et de "Genève à St Jean-pied de port"...Je vois que au niveau météo vous avez beaucoup plus souffert que moi et mon mari ...nous au mois de juillet-Août, c'est plutôt la chaleur qui est au rendez-vous et dont on peut souffrir....mais pour le ressenti du voyage, je dirai que je m'y retrouve bien, j'ai l'impression de revivre le mien.... Oui! ce chemin c'est quelque chose et le lâcher prise qu'on y adopte, le retour à l'essentiel, c'est ça que j'adore et c'est devenu ma drogue . C'est quoi, votre prochain chemin ????

 

Tout sur ce livre

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    gitantroubadour (vendredi, 16 novembre 2012 01:32)

    J'ai toujours été fasciné par le chemin, il passe chez moi à Yenne et devant la maison de mon fils dans le Béarn.
    Je ne sais pas si j'aurai le courage de m'y lancer un jour...........
    Bonne journée Mony !!!!

  • #2

    dany LLoyd (vendredi, 16 novembre 2012 15:44)

    je répond à "gitantroubadour"...avec un nom comme celui que tu as choisi, tu ne peux que partir sur le chemin, le plus difficile c'est de prendre la decision de partir !!!Ensuite ,tu verras c'est que du bonheur !même si parfois on doute , on a toujours nos compagnons de route rencontré en chemin qui nous motive ç aller plus loin...et on est en dehors de cette vie routinière de consommation et on a le temps de penser à sa vie, à ses choix, le temps d'apprécier les paysages comme on ne les a jamais vu !!!! UN seul mot "FONCE" tu ne seras pas déçu !

  • #3

    monyclaire (mardi, 20 novembre 2012 21:08)

    Tu habites à Yenne ? On y est passé deux fois cette année...La première fois, lors de notre chemin, bien sûr, en avril et en août lors d'un départ en vacances. Notre route à croisé notre chemin, nous y avons fait un " petit pèlerinage", par beau temps cette fois-ci....
    Et, comme le dis, Dany, le plus difficile est le premier pas, celui de décider à partir...Ensuite, ce n'est que du bonheur
    Belle soirée à vous deux
    Mony

  • #4

    gitantroubadour (jeudi, 22 novembre 2012 20:12)

    Merci à Dany pour ses conseils et ses encouragements !!!!