Nos pompiers...

Respect mais pas seulement...

 

Lorsque leur corporation perd l'un des leurs, on voit fleurir ici ou là des messages de soutien et c'est très bien, se rappeler que, oui, c'est un métier dangereux, où les risques ne manquent pas. Bien sûr, ils l'ont choisi ce métier, on ne devient pas pompier par défaut mais bien par vocation. Pour autant, ne jamais oublier que c'est grâce à eux que de nombreuses vies sont sauvées.

Mon propos de ce jour ne s'arrête pas au seul fait de leur rendre hommage, je voudrais aussi parler de la bêtise humaine, celle qui conduit à des drames. Il y a bien sûr tous ces feux de forêts, phénomène très connu d'imprudence, d'irresponsabilité voire de bêtise...

Mais que dire des conducteurs ? Un des domaines d'interventions des pompiers étant bien sûr leur intervention sur les accidents. Depuis qu'un de mes fils est devenu pompier, j'aime bien discuter avec eux ( lors de leur proposition de calendriers, entre autre...), connaître un peu mieux leur métier. Je me souviens ici d'un pompier dont le discours m'avait beaucoup émue. Âgé d'une cinquante d'années, il avait dû en accumuler des interventions, de toutes sortes. Lorsque je lui demandai quel était son pire souvenir, ce qu'il m'a répondu m'avait profondément touchée, et j'avais vu qu'il n'avait toujours pas réussi à accepter...Trop de bêtises humaines, inacceptable pour lui. Ce jour-là, ils avaient été appelé pour un accident. En fait sans gravité... La conductrice avait été obligée de freiner très brutalement et, finalement, avait évité la collision...Oui mais...Sa petite fille de deux ans, non attachée, avait été éjectée, morte sur le coup...Ce jour-là, il n'avait pas pu aller s'occuper de cette petite fille, trop de colère en lui...Cette femme aimait sa petite fille ? Ah oui ?...

Respectons ces hommes mais respectons aussi leur travail en respectant, nous, tous les conseils de sécurité...

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    gitantroubadour (mercredi, 07 novembre 2012 04:10)

    C'est vrai que quand on est tous les jours sur la route on multiplie les risques, on fait tous des erreurs mais il y a souvent des comportements inacceptables.
    Merci pour les pompiers, bonne journée Mony !!!

  • #2

    monyclaire (mercredi, 07 novembre 2012 07:20)

    Oui, on a le droit de décider de ne pas mettre sa ceinture, chacun ses choix, mais ne pas attacher ses enfants ( ici, ses petits enfants) est, pour moi, une vraie preuve d'irresponsabilité...Et, sachant par les chiffres, que les plus graves accidents arrivent près de chez soi, en parcourant un tout petit trajet ( on va chercher les enfants à l'école par exemple), il FAUT toujours prendre le temps de les installer dans leur siège. C'est un sujet qui me tient à coeur, de par ma profession( éducatrice), j'en ai tant vu de ces parents inconscient " parce que c'est juste à côté" ou, pire, il ou elle n'aime pas être attaché !!! Ben voyons........Grrrrrrrrrr, là, je deviens vraiment agressive !!
    Bon, je me calme et belle journée à toi

  • #3

    Jean-Luc Cormerais (vendredi, 12 septembre 2014 08:59)

    bonjour, je viens de visiter votre site le chemin de Compostelle j'ai actuellement fait ma première étape Ligné-Nantes 33km dans le 44 je compte continuer prochainement mais j'ai besoin de plus d'informations je me suis appercu que vous aviez un guide d'itinéraire, quel sont ses références, où le trouve t'on, je n'est pas trouvé de cartes suffisament claires sur les chemins, pour les gîtes avez vous également une source déjà référencée, merci pour votre réponse.