Dernière chronique sur " sans raison apparente"

 

 

Merci à Everbook pour ce commentaire sur mon dernier roman. Elle réussit en tant de mots à ne rien dévoiler sur l'intrigue, laissant le suspense et attisant la curiosité du lecteur, du grand art !!! Merci à elle

 

"Si vous vous souvenez bien, j'ai découvert cet Auteur avec le livre Pas à Pas de la Bretagne à Santiago, son carnet de voyage la menant elle et son mari vers Saint Jean de Compostelle et bien là elle nous a concocté un petit roman policier ( 150 pages) qui m'a bien plu.
Si je devais qualifier en un mot les oeuvres de Monyclaire je dirais "simplicité", avec des situations assez simples finalement, une intrigue bien menée et une fin surprenante elle est arrivée à me faire passer un bon moment.
Elle nous plonge tout de suite au coeur de l'action avec l'avant dénouement et au fil des pages on remonte le temps. On voit l'histoire défilée sous nos yeux qui commence de manière tout a fait banale avec une histoire d'amour interdit qui va avoir des conséquences dramatiques enfin ça c'est qu'on pense presque tout le long du livre mais la fin remet tout en question...Je n'en dirais pas plus (je crois même que j'en ai trop dit !).
En ce qui concerne l'intrigue il faut dire que je me suis totalement trompée (une fois de plus ! Pas douée Ever !!!) : j'ai tout de suite adopté la théorie de notre personnage principal "Pierre" sans chercher plus loin, de toute façon je ne voyais personne d'autre, déjà pour que je devine quelque chose il faut vraiment que j'ai de gros indices sous les yeux mais là il n' y avait rien pour m'aiguiller ou très peu et même en sachant la fin, j'ai beau chercher aucun indice remonte au coupable (qui m'a d'ailleurs fort impressionnée par sa froideur et ses plans machiavéliques), idem pour le mobile d'ailleurs ! J'ai vraiment été surprise par le dénouement.
Les personnages m'ont bien plu surtout Pierre, notre docteur qui voit son monde basculer petit à petit, avec ses doutes, ses convictions, il va prendre conscience que toute sa vie il n'a fait que subir les envies des autres et non les siennes, je l'ai vraiment trouvé touchant. 
Les femmes qui gravitent autour de lui sont très intéressantes également que ce soit Justine sa femme, dominante et troublante, Léa qui m'a beaucoup touchée, mais on a aussi Marine, Pascaline, Nanou, Lisa....
J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture de Monyclaire, toujours aussi agréable, qui va à l'essentiel sans nous enfouir sous des tonnes de détails sans importance et du coup on n'a pas le temps de s'ennuyer ou de se perdre en chemin.
Contrairement à l'Auteur je le classe en Thriller/Policier car on a des morts suspects et une enquête qui pour moi sont les deux points déterminants de ce genre de livre (Cela dit je peux me tromper...). Mais je suis d'accord avec elle quand elle dit " Une vie qui bascule, sans raison apparente...Lorsque la haine, le besoin de vengeance ôte tout sentiment humain, engendre un comportement excessif, le meurtre n'étant plus qu'un simple outil, nécessaire".

Le lien vers son site : pour y lire cette chronique et bien d'autres

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    gitantroubadour (jeudi, 30 août 2012 17:58)

    Bonjour
    Je découvre le blog, l'auteur, je vais le parcourir au gré de mes possibilités, pas facile de trouver des connections et une prise de courant sur la route...........
    Je me suis déja abonné à la newsletter, à présent je vous mets dans mes favoris.
    Bonne soirée, à bientôt !!!!!!

  • #2

    monyclaire (mercredi, 05 septembre 2012 14:45)

    Merci pour ce passage, " Monsieur le Gitan"...à bientôt, ici ou là