Le gala de " Tout le monde chante contre le cancer" à Villefranche de Rouergue

 

Nous étions samedi au gala de «  Tout le monde chante contre le cancer » à Villefranche de Rouergue.

Nous traversons la France, neuf heures de route plus tard, vers les quatorze heures, nous prenons possessions de notre hôtel et, très vite, nous nous rendons sur le site, le «  village »... Peu de monde ici encore, car, à cette heure-là, le public est au terrain d'aviation, là où se trouve la patrouille de France, rien de moins...

Là, nous rencontrons les bénévoles et ces rencontres, ces échanges, sont des moments forts de notre séjour. Nous laissons quelques mots sur le livre d'or... Nous sommes déçus de constater que seulement 6 ou 7 personnes avant nous ont pris le temps de venir ici écrire quelques mots de soutien et d'encouragement...6000 personnes étaient au concert la veille...Et si peu pour écrire sur ce livre qui est vraiment «  d'or »...Beaucoup sont venus pour rencontrer et assister au concert de leurs artistes préférés. Je pense qu'il y a eu foule pour obtenir LA dédicace...

Ces bénévoles sans qui rien ne serait possible pourtant...

Ils ont 20 ans, 50 ou 60 ans. Ils sont étudiant, dentiste ou commercial, artisan, coiffeur ou chauffeur poids lourds...Ils sont en bonne santé, ou peut être malades voire handicapé ? Ils représentent, j'en suis sûre, tout l'échantillon de notre société, avec un même rêve, un même besoin, être là pour l'association, être là pour les enfants, être là pour leur famille, être là pour soutenir et aider leur président, Nicolas Rossignol. Celui-ci m'a profondément touchée, avec les quelques mots prononcés avant le concert. Nicolas sait mettre en avant ses bénévoles, il rappelle fort justement que les stars de ce soir ce sont les enfants et leur famille. Il remercie les artistes qui assurent le spectacle mais rappelle que, ce soir, ils sont de simples bénévoles, comme tant d'autres...

Ce soir-là, j'ai pensé à tous ces enfants dont on éclairait le quotidien, c'était leur moment bien à eux, à eux et à tous leurs proches...J'ai lu quelque part le commentaire d'Alain, ami Facebook, disant qu'il n'avait pas osé aller parler à une des vedettes de soir-là. Moi, je n'ai pas voulu aller au devant de la petite famille que je connaissais, toujours via Facebook, j'aurais eu l'impression de jouer le trouble fête...J'espérais pouvoir les rencontrer ailleurs, à un autre moment, cela n'a pas pu se faire, le hasard a voulu qu'on se croise et que l'on se rate à chaque fois...Ce sera pour une autre fois, l'essentiel étant le superbe séjour que ces familles ont pu passer, cette parenthèse dans une vie, pour le moment difficile...

L'association a un regard positif sur le cancer, j'aime cette phrase de Nicolas «  je veux qu'on fasse du bruit ». Parce qu'ici, on ne baisse pas les yeux devant les malades, la tête ne se tourne pas, nos petits sont, tout simplement, les héros de cette fête pas tout à fait comme les autres...

 

12000 spectateurs en deux soirées, pari réussi encore cette année. Bravo et merci à tous.

N'oubliez pas de regarder la retransmission le 18 juillet sur France 2

 

 

 

Et puis, nous sommes restés dans cette jolie région les deux jours suivant, afin de faire un peu de tourisme...Découvrez nos photos ici

Écrire commentaire

Commentaires : 0