Don de moëlle osseuse, soyez la chance de quelqu'un

Combattons les idées reçues. Pour cela rien de mieux que de se rendre au centre et de prendre le temps de lire toutes les informations.

Le site est très bien fait, clair. En résumé, pour s'inscrire , une seule chose : faire une prise de sang et s'engager, vraiment. Si un jour vous avez la chance ( j'insiste, c'est une véritable chance pour vous) d'être compatible avec un malade, votre vie va changer et la sienne pourra continuer. A l'approche de Noël où tant d'argent va être dépensé, souvent en pauvres biens consommables, s'inscrire sur cette liste, c'est se faire et faire, peut être le plus beau de tous les cadeaux...

Commentaires : 5
  • #5

    monyclaire (dimanche, 28 novembre 2010 11:06)

    A ce jour, 5 personnes ( à ma connaissance) sont en cours de devenir donneurs potentiels ( Il semblerait que dans certaines régions, cela soit un peu long...)
    Allez, un petit effort, continuons de diffuser cette information.
    Merci

  • #4

    monyclaire (mardi, 09 novembre 2010 19:55)

    Merci David. A titre d'information, je remets ici le message que j'ai reçu de Ian, le mari de Véro à qui je demandais des nouvelles.
    Ce sont tout un collectif de proches qui ont lancé une belle opération ( sur faceBook : 1000 amis pour Véro )
    Bonsoir Monique,
    C'est à moi de vous remercier. Et je prends le temps de répondre parce que vous contribuez à améliorer le moral de ma femme et à sauver des vies en relayant une information fondamentale.
    Depuis que Vero est dans le service d'hématologie pour guérir de sa leucémie aiguë myéloïde (LAM) j'ai rencontré plusieurs parents/amis de patients (pas les patients car ils sont en chambre stérile) qui se battent tous pour La Vie... chacun à sa façon et avec ses moyens.
    Ne soyez pas déçue de ne pas être en mesure de vous inscrire. En parler et informer suffit amplement. Les édifices tiennent grâce à tous ceux qui ont participé à leur construction peu importe la nature de la contribution.
    Il est important d'informer et de sensibiliser comme vous le faites.
    Pour répondre à vos questions : Véronique ne pourra pas se passer de greffe... mais la procédure et les étapes suivantes sont à définir en fonction de l'évolution de la maladie.
    Le médecin qui la suit a expliqué que son type de cancer était plus difficile à guérir que les autres LAM mais que si on y parvenait après l'induction (cad les deux premières chimios), la rémission serait plus stable et permettrait de repousser le moment de la greffe. Pourquoi repousser ? parceque l'allogreffe comporte des risques intrinsèques.
    Entretemps, après l'aplasie, elle pourra rentrer à la maison pendant quelques temps et se soumettre à des contrôles réguliers et à une étape dite de consolidation qui l'obligera à repartir en chambre stérile.
    En tout état de cause la greffe constitue le passage obligé pour atteindre le stade de la Guérison.
    Remerciements renouvelés,
    A vous lire,
    Ian

    Voilà donc que chacun, au moins, fasse circuler cette information. C'est si facile de s'inscrire et de s'engager... Il y a tant de contre indications que ceux qui le peuvent ne devraient pas ( trop ) hésiter...
    Merci
    Mony

  • #3

    daviddevouvant (mardi, 09 novembre 2010 19:22)

    Une maladie du sang m'empêchera de me porter volontaire mais j'encourage chacun et chacune a porter sa réflexion sur le bien fondé d'un acte d'Amour et de Vie.
    Bien à vous tous. Merci Mony d'être toi..j'espère avoir l'honneur de faire un jour ta connaissance.

  • #2

    monyclaire (vendredi, 05 novembre 2010 19:21)

    Dernière info : avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans...

  • #1

    monyclaire (vendredi, 05 novembre 2010 14:09)

    Je me suis fais une promesse, aidez moi à la tenir : Je voudrais simplement trouver 10 personnes qui s'engagent à s'inscrire... 10, c'est si peu, mais 10 , c'est énorme.