2 éme partie de notre périple : De la pointe Saint Mathieu à Questembert, par le chemin de Compostelle

Le 14 juin à midi nous terminons donc la portion de canal qui nous a amenés à Chateaulin. Il a plu toute la matinée et c'est donc avec nos jolis ponchos que nous arrivons en ville. Après nous être offert une superbe salade complète, nous nous dirigeons vers la gare, située sur les hauteurs de la ville. Nous prendrons un car pour aller à Brest, un autre ensuite pour rejoindre Plougonvelin à 3 kms de la pointe Saint mathieu. Le car est rempli de collégiens et de lycéens, nous aimons bien être immergés dans ce bain de jeunesse. Par contre, le chauffeur semble aller à une vitesse vertigineuse... Heu, non, finalement un petit 90 km/h ! Mais pour nous, quel changement !

C'est donc demain que nous commencerons le chemin. Nous ne le savons pas encore mais il nous réserve bien des surprises et pas que des bonnes ! Les deux premières étapes qui longent la côte sont magnifiques, cela nous rappelle un peu le Chemin du Nord en Espagne. Il fait un super soleil, d'ailleurs il n'y aura aucun jour de pluie à partir de maintenant.

La traversée de Brest se fait agréablement, l'arrivée sur Plougastel nous permettra de faire la connaissance d'un couple très sympathique, merci encore à Augustin et Jeanette pour leur accueil si chaleureux. Nous aurons souvent besoin de ces bons souvenirs pour soutenir notre moral, lors des prochaines étapes...

A Chateaulin également, nous serons très bien accueillis au "Juvenat", merci encore au frère André. Il a fait de son mieux pour nous aider à préparer nos futures étapes, sans succès... Ce soir là, nous avons dîné avec un groupe de jeunes de 60 à 85 ans. Ils étaient tous très empressés auprès de nous, notre périple les impressionnait.

C'est à partir de là que notre périple s'est compliqué à l'extrême.  Ce fut le premier matin où nous sommes partis sans savoir où nous pourrions trouver un hébergement le soir et, malheureusement, cela allait se reproduire très souvent !

Le chemin était beau, souvent ombragé, nous retrouvions notre plaisir de vagabonder tout en ayant l'impression de participer à un jeu de piste ou à une course d'orientation... Bref cela aurait pu être formidable.

Mais il y avait toutes ces numéros de tel qui ne répondaient jamais, ceux qui répondaient ne plus faire l'accueil depuis longtemps, les chambres d'hôtes qui étaient supprimées, les presbytères qui ne s'en occupaient plus, les mairies qui ne se sentaient pas concernées, les portes qui se ferment, la méfiance à notre égard.

Il y a cependant de petites communes qui font un bel effort et qui méritent d'être encore une fois remerciées. Celles de Bannalec par exemple, située hors chemin mais qui offre un gîte d'étape super bien équipé à un prix très correct pour un pèlerin ( ou un randonneur). Nous avons noté le sourire et la bonne humeur de la dame qui est venue nous ouvrir la porte. Rien d'extraordinaire, juste un sourire mais pour nous à ce moment là ce sourire a pris une importance énorme... Alors, oui, ce jour là, encore une fois, nous avons décidé de nous éloigner du chemin et de zapper Saint Jacques de Bannalec, ville étape... sans hébergement.

Il y a aussi la commune de Pont Scorff qui n'a à offrir qu'un "accueil sommaire ", comme cela est indiqué dans le guide, mais qui a le mérite d'exister. Nous les remercions encore une fois.

Nous serons aussi assez souvent obligés de prendre une chambre d'hôtes, si elles ont toutes été très, très bien, malheureusement cela coûte trop cher lorsqu'on part pour un aussi long trajet... Je ferai une liste de nos étapes, certaines haltes ont été vraiment magiques ( un certain moulin, un havre de paix avec une si jolie roulotte, par exemple). Oui, car il a bien fallu tout de même que nous ayons des moments agréables !!!

à plus

Mony

Commentaires : 3
  • #3

    mel-and-tof (mardi, 21 septembre 2010 21:57)


    Bonsoir ma très chère Mony
    J'espère que tu vas bien m
    Je te souhaite une excellente soirée et une bonne nuit de repos
    Gros bisous Méline

  • #2

    DAVIDDEVOUVANT (mercredi, 14 juillet 2010 15:49)

    je pensais à vous alors un petit coucou et merci de nous narrer vos si belles escapades.
    Je ne suis pas parti encore et, je pense que je ne prendrais pas la route cet été, parfois on ne fais pas toujours ce que l'on veut, mais j'ai dans le coin de ma tête cette envie irrésistible d'endosser le sac à dos et ...
    Je vous tiendrais au courant toutes et tous de toute façon.
    Amitiés à toi à Françoise.

  • #1

    francoise (mardi, 13 juillet 2010 14:43)

    bonjour Mony!
    merci de nous faire partager toutes ces aventures !!
    j'ai eu votre lien par le site des chemins de saint jacques de saint jean pied de port! c'est vrai qu'il est vraiment trés bien !
    je n'ai pas encore commandé votre livre mais ce sera sans tarder ...et je vous ferai part de mes impressions!!
    si je peux je vous envoies une photo des chemins de cette année "la meseta etait rouge" j'ai marché avec une compagne de chemin "Belge"à qui j'ai parlé de vous et je lui ai donné votre adresse du blog!
    amicalement!!
    francoise!