Départ 5 juin, arrivée prévue le 2 juillet

Les sacs sont bouclés, les derniers préparatifs se terminent...Les chaussures sont bien rôdées, le moral au top.

Nous allons donc nous diriger plein Ouest, donc pas de soleil dans l'œil cette fois ci ! Nous suivrons le canal de Nantes à Brest. Direction le Cap Finistère que nous devrions atteindre vers le 14 juin.

Tranquillement, ensuite, nous commencerons ce chemin de Compostelle au kilomètre zéro.  Cette fois ci, nous prendrons notre temps, savourerons chaque pas.

Chateaulin, Quimperlé, Vannes, Questembert, Malestroit.

Nous aurons ainsi bouclé la boucle, allant d'un Cap Finistère à l'autre, parcourant, en deux fois, les 2000 kms qui les séparent.

Je vous raconte tout cela à notre retours, début juillet. Pas de connexion Internet de prévue, donc silence radio. Mais comme le dit le vieil adage : Pas de nouvelles, bonnes nouvelles.

Amicalement

Mony

Commentaires : 8
  • #8

    francoise (jeudi, 24 juin 2010 18:16)

    bonjour mony!
    je tiens a vous dire que aprés avoir vu et lu votre blog, je ne regarde plus les coquelicots de la mème façon...
    je reviens de faire la Meseta et cette année elle etait rouge mon dieu qu'elle était belle!! et combien de fois j'ai pensé a vous !et a votre courage.
    voilà! j'espère que tout ce passe bien pour vous,et à bientot de vous relire.

    francoise

  • #7

    petite-fleur (mercredi, 09 juin 2010 11:28)

    je passe vs faire un petit coucou vs êtes sur la route en esperant que tout ce passe pour le mieu
    biz a vous a bientot de vs lire

  • #6

    monyclaire (vendredi, 04 juin 2010 16:46)

    Merci pour ce rouge coquelicot qui éclaire l'article de David maintenant.
    Bisous
    Mony

  • #5

    petite-fleur (vendredi, 04 juin 2010 16:28)

    non mon frère passeras a 100km de chez moi j 'habite un petit village prés d'Agen 3/4 d 'heure environs pour l 'instant le principal c que sont chemin l 'emmène le plus loin possible
    pour le coquelicot va voir dans ta boite mail
    bisous bon chemin a bientot

  • #4

    monyclaire (vendredi, 04 juin 2010 15:32)

    Où habites tu exactement, Petite fleur ?
    Ton petit frère devrait passer vers chez toi ? non ? Il emprunte le Camino Frances, je pense donc qu'il prendra la direction Saint Jean Pied de Port, peu en dessous de Castets.
    Bisous
    Mony

  • #3

    petite-fleur (vendredi, 04 juin 2010 13:29)

    je vous souhaite une bonne route beaucoup de belle chose a voir et que vs puissiez apprécier chaque moments
    merci de tes visites et te suivrais a votre retour
    je vous embrasse prenez soin de vous a bientot
    petitefleur du SUD OUEST

  • #2

    monyclaire (vendredi, 04 juin 2010 08:27)

    Coucou Martine et merci de ton passage par ici. Je suis d'accord avec toi, à propos de courage...jusqu'à un certain point. Pour moi, le courage, c'est lorsqu'on a le choix, beaucoup d'anciennes malades pensent comme moi. Parfois, il faut lutter, aller chercher au fond de soi l'énergie nécessaire pour réussir. Là, pas question de courage, juste un réflexe de survie.
    Par contre, lorsque je pars sur les chemins, je l'ai choisi, ce n'est que du bonheur, mais qui demande cependant un "certain effort". Et là, je rejoins la définition du courage sur le dictionnaire Hachette : concentrer son énergie, sa volonté pour s'imposer un effort.
    Je n'ai aucun mal à m'imposer cet effort car tu as raison lorsqu'on fait sur ces chemins le plein d'images, de sensations, on vit un rêve éveillé.
    Je profite aussi de ton passage pour conseiller à mes visiteurs de continuer à lire ton reportage superbement raconté et illustré. Bravo
    Amicalement
    Mony

  • #1

    Martine (jeudi, 03 juin 2010 23:12)

    Je ne te dirai pas, comme je l'entends souvent de ceux que je croise sur mon chemin "Bon courage". Le courage est indispensable pour traverser une épreuve ou surmonter une difficulté. Or le chemin n'est ni l'une ni l'autre. Le chemin c'est du bonheur, de la sérénité et des images à foison.
    N'hésite pas à t'en griser.
    Amicalement
    Martine