Elle a 5 ans et sa copine a " des billes dans la tête"

Elle est rentrée de l'école et a expliqué à sa maman que sa copine n'était pas venue à la sortie organisée par la maîtresse. Elle était à l'hôpital parce qu'elle avait " des billes dans la tête". " Je m'en soucie parce que je sais que c'est grave comme Titou".  Elle arrive à reparler et à bouger les bras, mais elle ne sait plus marcher".

Ces phrases dans la bouche d'une petite fille font mal, très mal. Je pense bien sûr à sa copine, et je me sens impuissante. La douleur et la souffrance d'un enfant sont intolérables et profondément injustes. Je pense aussi à ses parents et je me demande de quelles manières on peut tenter de les soutenir. En leur disant simplement que nous sommes là. C'est peu de choses mais lorsqu'on est plongé dans le noir, je le sais, de simples mots ont, parfois, le pouvoir d'apaiser, un peu, les maux.

Des messages de soutien pour les aider à sortir de l'œil du cyclone dans lequel ils sont plongés actuellement. Pour les aider à braver cette tempête et ressortir plus fort.

Je compte sur vous, amis du Chemin http://www.aucoeurduchemin.org avec qui nous avons déjà tant partagé,

amies de  : http://www.parleavecelles.fr/aide-et-soutien/2010/04/elle-a-5-ans-et-sa-copine-a-des-billes-dans-la-tete.htmls

qui sauront trouver les mots,

amis de tous bords, je vous attends pour venir ici laisser un message de soutien

merci à vous

Mony

 

 

 

 

Titou était son petit chien, mort écrasé par une voiture fin 2009

Commentaires : 12
  • #12

    monyclaire (lundi, 16 août 2010 08:08)

    Juste un ajout pour Txoxt,
    Je pars pour quelques jours, je n'ai pas eu votre mail, promis j'y réponds dès mon retour
    Mony

  • #11

    monyclaire (dimanche, 15 août 2010 21:50)

    Merci pour toutes vos pensées pour cette petite. Elle a commencé ses séances de chimio et aux dernières nouvelles, les supportaient avec courage.
    Laissez moi votre adresse mail ( à droite sur l'écran, rubrique, message personnel), je vous donnerai mon adresse pour la Compostella et vous laisserai son prénom
    Amicalement
    Mony

  • #10

    Txoxt (dimanche, 15 août 2010 20:56)

    Bonjour Mony,
    Je n'arrive pas à vous joindre, et je souhaiterai avoir des nouvelles de ce petit ange.
    J'espère que nos prières et nos pensées lui auront apporté au moins force et courage.
    Désolé de n'avoir pas pris connaissance de votre réponse avant mon départ, mais pour sa "compostela" je peux toujours vous faire parvenir une copie avec son prénom, elle y a droit, car j'ai réellement marché pour elle .
    Par avance, merci de votre réponse.
    Txoxt

  • #9

    DAVIDDEVOUVANT (dimanche, 02 mai 2010 10:41)

    Mes pensées accompagneront cette famille, cette petite fille, et tous ceux qui connaissent la douleur physique et morale.
    Je ne peux que vous souhaiter la Paix intérieure si précieuse, pour surmonter ces épreuves.
    David

  • #8

    Anne (samedi, 01 mai 2010 11:31)

    Je souhaite à cette famille beaucoup de courage, et je sais qu'elle l'aura, quel autre choix de toutes façons ?
    C'est profondément injuste, et pourtant c'est ainsi. Les p'tits bouts sont forts et courageux face à l'épreuve, ils sont étonnants. Le plus important, c'est la solidarité, je pense, et je rejoins Sophie dans ces propos. Il faut lutter et toujours y croire, il faut être vaillant. J'envoie à cette famille et à cette petite princesse pleins d'ondes positives.
    Anne

  • #7

    halize (samedi, 01 mai 2010 07:35)

    Dans ces cas là, que dire?
    Ne pas blesser être là, par site interposé, juste là.
    Je vous envoie plein de force et d'énergie ainsi qu'un régiment de petites fées qui vous soutiendront tout au long de votre traversée.
    C'est un chemin difficile que celui de la maladie d'enfant.
    Que vous trouviez en vous la force d'accompagner votre petite puce.
    Energie, Force et sérénité
    Halize

  • #6

    rosa (vendredi, 30 avril 2010 18:16)

    je suis touché par l'histoire de cette petite fille et souhite beaucoup de courage aux parent et famille.
    je part dans 3 jours du puy et je manquerais pas de faire une prière pour elle â chaque fois que je pourais .
    l'année dernière sur le chemin français j'étais avec un monsieur qui fesait ce péllerinage de 15 jours pendant que sa femme était a lourde. car ila avaient leur enfant de 7 ans avec une tumeur â la tète , il était tellement touchant avec toute ses petites images pieuses dans les poches .ils habitaient l'italie et j'ai reçu enue lèttre de lui me disant que son fils allait très bien et avait de forte chance de s'en sortir .
    je sohaite la mème chose pour cette petite fille.

  • #5

    ori (vendredi, 30 avril 2010 12:46)

    de tout coeur je lui souhaite un trés grand courage
    bisous

  • #4

    Sophie Kune (vendredi, 30 avril 2010 09:57)

    Prier pour toute cette jolie famille, c'est la première chose.
    Organiser un élan de solidarité autour de cette famille, ça c'est encore autre chose.
    J'ai lu il y a une semaine un exemple qui m'a beaucoup frappé( je vais rechercher l'article).
    Il s'agissait de personnes qui travaillait dans la même entreprise qui se sont mobilisés et ont offert leur jours de congés payés, RTT ect au papa d'un petit garçon malade car celui-ci avait épuise tout son quota et commençait à avoir de sérieux soucis financiers.
    Il a récolté ainsi 170 jours qui lui ont permis d'être au côté de son enfant.
    Ce dont les parents ont besoin, c'est de temps...pour se consacrer uniquement à l'enfant qui en a tant besoin.
    Aller faire les courses pour eux, les aider au jardin, aller chercher les autres enfants, c'est aussi une idée.
    Quant à cette jolie fillette de 5 ans, merde...Désolé pour ce mot mais comment expliquer les choses aux petits?
    Comment expliquer ces choses qui ne devraient jamais exister?
    Mony, je pense fort à toi aussi car je sais que si tu as écrit ce texte, c'est que tu es touchée de près.
    Je vous envoie toute mon énergie.

  • #3

    Marc (jeudi, 29 avril 2010 19:53)

    Bonjour,

    Vers Compostelle je suis déjà allé,mais mon Chemin me mènera vers d'autres chemins. Je pense très fort à toi et dans mon cœur, je voudrais te dire que je prends avec moi tout ce qui te "taquine". Maintenant, ce soir, demain et sur tous mes Chemins je penserais à toi et je t'envoie plein d'Amour, de sourires, d'Energie que je veux partager avec toi.

    Gros bisous.

    Marc

  • #2

    Txoxt (jeudi, 29 avril 2010 14:31)

    Je pars demain, pour Compostelle,(ton papa et ta maman te diront), je sais que tu es très fatiguée, alors, je vais prendre ta fatigue avec moi, et marcher très longtemps et très loin pour qu'elle ne vienne plus t'embêter.
    Que Dieu te protège.
    Un papy du Pays Basque qui va beaucoup penser à toi.
    Txoxt

  • #1

    Jean-Pierre (Chemin faisant) (jeudi, 29 avril 2010 13:38)

    Bonjour !
    Je pars sur le Chemin le 13 mai prochain et je ne manquerai de prier pour cette petite fille et pour ses proches.
    Tout simplement, je leur dis bon courage.