Mon actualité, via la presse

Je vous en avais parlé, un journaliste du magasine Nous Deux s'est intéressé à mon histoire. Elle parait ce jour, n°3269, dans la rubrique "Ca vous est arrivé".

Je remercie Cédric Choukroun pour avoir bien respecté mes propos et ainsi, me permettre de délivrer le message que je voulais faire passer : Garder la porte ouverte à l'espoir.

Je signale que je n'ai pas d'actions dans ce magasine... Achetez-le uniquement si mon actualité vous intéresse.

Merci à vous

Mony

Commentaires : 8
  • #8

    mel-and-tof (mardi, 07 septembre 2010 17:07)

    Bonjour ma très chère %ony
    Tu as publié ton histoire ? c'est bien c'est au moins une façon de l'extérioriser !!!
    Je te souhaite une bonne journée ma douce amie
    Gros bisous Méline

  • #7

    monyclaire (dimanche, 07 mars 2010 09:28)

    Autre message, de Estelle
    Félicitation pour ce magnifique cite.C'est vraiment un beau message d'espoir pour tous les malades.Je me présente je suis Estelle, 49 ans .En 2007 on me trouve un cancer du sein. opération chimio etradiothérapie.Aujourd'hui je suis en rémission.Je me retrouve un peu en toi . Comme vous mon mari et moi faisons beaucoup de randonnée

  • #6

    monyclaire (dimanche, 07 mars 2010 04:43)

    Autre message:
    j'ai lu l'article de Mony sur "Nous Deux",comme elle, j'ai eu un cancer
    du sein (à 51 ans) opération, curage ganglion +chimio + rayon +
    traitement sur 5 ans. OUI la seule pensée qui nous habite est de
    sauver notre peau, l'envie de vivre, on se bat... j'ai remis ça 9 ans
    plus tard (60)cette fois ablation du sein puis de nouveau traitement
    sur 5 ans... pas de raison de baisser les bras, la vie est trop
    belle...j'ai une petite fille de 6ans! battons-nous contre ce petit
    crabe qui nous envahit et qui envahit la vie de beaucoup d'autres,
    défions-le, continuons à vivre normalement, faisons nous plaisir,
    vivons !Maintenant en retraite, je fais de la marche, du country, de la
    danse folklorique c'est la meilleure thérapie !

  • #5

    monyclaire (jeudi, 04 mars 2010 12:41)

    Fanny m'a écrit :
    Bonjour Monique,

    A la suite de votre article parut dans Nous Deux, je me permets de vous écrire.

    Je suis Fanny, une Belge de 33 ans, et en avril 2008 à 7 mois de
    grossesse ma gynécologue me donne les resultats de mes prelevements, c'est un cancer, un cancer du sein!.

    j'ai subie une ablation totale en urgence et j'accouche 12 jours après d'une adorable petite Léa, voilà pour moi le but de mon combat à venir.
    J'ai fait le chimio, la radio et 1 an d'herceptine(anti-oestrogene)
    Maintenant je suis en phase de reconstruction finale, j'ai un nouveau sein:-)
    J'ai toujours eu le morale mais je me suis toujours demandée pourquoi tant d'injustice?!
    Bien à vous,

  • #4

    Josette (jeudi, 04 mars 2010 09:17)

    Juste merci, continue, tu représentes le bout du tunnel. Je marche, je marche, je vais y arriver.
    Je t'embrasse
    Josette

  • #3

    monyclaire (mercredi, 03 mars 2010 12:55)

    Jusqu'il y a peu, j'écrivais, je parlais, bref je témoignais sous différentes formes avec pour but de toucher le maximum de proches de malades ou, mieux encore, des non malades. Pour faire évoluer l'image du cancer, tout simplement. Avec les retours que je commence à avoir, je me rends compte que beaucoup de malades, en cours te traitement apprécient mes témoignages, parce que je représente la vie et l'espoir.
    Alors... Je continue mon petit travail de fourmi
    Mony

  • #2

    Prisca (vendredi, 26 février 2010 09:40)

    Moi aussi, je suis sur le chemin... celui de la guérison, j'espère. Comme vous, je suis atterrée par le comportement de certains de mes proches. Avec leur trouille qui m'explose à la figure, j'ai parfois envie de me cacher ! Ne plus les voir. C'est clair, eux n'y croient pas en ma guérison.
    Ce genre de reportage devrait aider à faire bouger les choses. Pourtant, je reste sceptique parce que seules les personnes concernées vont le lire...
    Merci à vous et bravo également
    Prisca

  • #1

    Francette (mercredi, 24 février 2010 16:08)

    Votre histoire est, malgré tout, belle et encourageante pour toutes celles qui, comme moi, sont en plein cauchemar. Me dire qu'un jour cela va finir, que je pourrais passer à autre chose, tout cela me soutient
    Merci à vous
    francette