week end à PORTO

 

Nous sommes donc partis de Bretagne le 7 janvier. La campagne était enneigée, le réseau secondaire très glissant mais, fort heureusement les équipes de déblaiement avaient fort bien fait leur travail et nous avons pu rejoindre la ville de Tours sans problème.

Décollage de Tours vendredi vers midi et arrivée à Porto à 15 h30, sous le soleil.

Nous rejoignons notre hôtel. Nous avons eu la chance d'être accueillis par le directeur de l'hôtel qui parle très bien Français. Nous avons eu droit à un très bon Porto d'accueil ( 10 ans d'âge, très parfumé, qui se laisse boire avec plaisir...) puis ce monsieur nous a très bien expliqué ce qu'il fallait voir à Porto. Nous nous installons et repartons à la découverte de la ville.

En voyant les photos, vous verrez :

Différentes églises, les halles, le Douro, promenade en bateau, les hauteurs de Porto, la cave Croft avec dégustation, les quais, le mail du musée du Cristal, galerie marchande de la rue Santa catarina, la gare.

Il fait un peu froid mais nous avons tout de même 7 à 8 degrés de plus qu'en France.

Ce premier après midi est surtout consacré au repérage et à la visite du centre où nous profitons encore des décos de Noël. Nous dînons dans la superbe galerie marchande de la rue Santa Catarina. Au 4 ème étage, on y trouve, crêperie, saladeries, soupes, pizzas, plateau combiné, glaces, sandwich. Chacun choisit son menu, achète son repas et on se retrouve à la même table ensuite. Formule sympa.

Le samedi matin, nous traversons une partie de la ville pour retrouver le Douro. Nous empruntons le  pont Dom-Louis Ier construit entre 1881 et 1886 par l'ingénieur Théophile Seyrig, disciple de Gustave Eiffel. C'est sur l'autre rive que se trouve l'ensemble des caves.

Un batelier nous aborde et nous propose une mini croisière de 50 minutes pour 10 euros par personne. Nous réfléchissons à sa proposition, dans un bar autour d'un chocolat chaud. Alors que nous nous étions décidés pour cette croisière, le batelier nous rejoint dans le bar pour nous proposer 4 billets pour le prix de 3 ! Il y ajoute la visite d'une cave avec dégustation gratuite. Belle balade sur le Douro. A la descente du bateau, il est midi trente, l'heure de l'apéro ...

Nous nous dirigeons donc vers la cave CROFT. Dommage, il est trop tard pour la visite, mais nous apprécions fort la dégustation ! ( Surtout nous, les filles, car on nous sert un Porto blanc, bien agréable.)

Pour le déjeuner, nous revenons dans la vieille ville et débusquons un petit resto où on nous servira un grand bol de soupe, un plat conséquent de morue et pommes de terre, un café, pain à volonté, une bouteille d'eau de source, le tout pour 5 euros. Avec le sourire du patron en prime.

Le samedi après midi, les troupes se séparent, pendant que le couple de jeunes part faire du shopping ( Ici aussi ce sont les soldes), nous, nous préférons nous égarer dans les petites ruelles pleines de charme. Les quais, sous le soleil, sont très animés. On flâne au soleil.

Le dimanche, les troupes sont un peu fatiguées, chacun vit sa vie comme il l'entend. Nous, nous retournons fouiner dans les vieux quartiers, plein de charme, les quais. Nous allons voir également la gare, magnifique. En résumé, nous avons visité Porto en long et en large, sans prendre tram ou bus, ce qui nous a permis de quitter les lieux touristiques et apprécié le "vrai " Porto. ( Et je parle  là de la ville !)

En centre ville, peu de chiens et les trottoirs sont propres...

Les gens sont accueillants, prêts à nous aider, nous pauvres français qui ne parlons pas le Portugais.

Coût de la vie moins chère que chez nous. Budget pour 2 personnes:

avion : 164 euros

hôtel : 82.5 euros ( sur une base d'une chambre pour 4 ), petit déjeuner compris.

Pour 5 euros par personne, on peut manger très correctement donc 5 *2 personnes * 5 repas = 50 euros

Soit un budget de 300 euros pour 3 jours et 3 nuits pour 2 personnes

Le patron de l'hôtel, fort sympathique, nous a même raccompagnés à l'aéroport en voiture. Hôtel simple mais correct, à recommander.A environ 10/12 minutes de marche du centre.

Hôtel Lis

rua Antero de Quental, 659

4200-068 Porto

tel 22 509 23 05

www.residencial-lis.com.pt

info@-lis.com.pt

Notre vol est prévu pour 10 heures, mais notre avion vient de Madrid où l'aéroport est fermé pour cause de neige. Nous patientons donc quelques heures...

Retour sans problème. Arrivée à Tours à 15 h 15, heure locale.

Commentaires : 5
  • #5

    monyclaire (lundi, 25 janvier 2010 19:05)

    Certains se sont plaints ! Et oui, il paraît que mon reportage n'est pas complet ! il y a eu des contestations !
    Je revois donc ma copie, spécialement pour Bernard et Patricia, pour ne pas les citer...
    Ils voudraient tout savoir sur le voyage en avion...
    Bon, c'est vrai, je n'en ai pas parlé parce que tout s'est bien passé...
    Alors que dire ?
    Nous sommes donc arrivés à l'aéroport de Tours vers midi le vendredi. Il faisait froid mais il y avait un beau soleil.
    Nous n'avons pas de bagages à enregistrer, l'embarquement est donc rapide. Nous passons par le "sas" histoire que chacun ôte qui sa ceinture, qui ses chaussures. Un appareil "radiographie" nos sacs, tout est OK. Un douanier aurait bien piqué notre réserve de brioches, nous restons vigilants.
    Nous attendons un peu dans la salle d'embarquement puis direction notre avion.
    Nous nous installons, l'avion n'est pas très rempli et nous ne sommes pas serrés les uns sur les autres.
    Les hôtesses font leur petit numéro de mîmes, pour nous expliquer ce que nous devrons faire à la prochaine catastrophe aérienne... Ben voyons !
    Personne ne parle français parmi le personnel navigant sauf... au moment de vendre leurs produits, parfums et autre bijoux.
    Le décollage se fait en douceur. Nous prenons rapidement de l'altitude. C'est magique, au dessus des nuages. Parfois une trouée nous permet d'apercevoir la terre. Nous passons au dessus de Biarritz, puis les chaînes de montagnes espagnoles.
    Le voyage passe très vite, une heure et demie en tout.
    Les hôtesses passent proposer des boissons, des cigarettes. Nous voyageons par Rayanair, prix peu élevé mais tout est payant ensuite. pas important le voyage est de courte durée.
    nous survolons Porto, mon JC de mari est un "chouilla" inquiet... Et oui, nous sommes juste à côté des ailes et le mécano qu'il est se dit : faudrait pas qu'un morceau vienne à se détacher, cela manquerait sûrement au pilote... farceur, va !
    Atterrissage en douceur, RAS
    Pour le retour, vous relisez les notes à l'envers...
    Nous avons juste attendu notre avion 2 heures. Il venait de Madrid où l'aéroport était fermé pour cause de neige. En attendant, nous avons "magasiné", chocolat et alcool...

  • #4

    Polo (jeudi, 14 janvier 2010 12:20)

    Bonjour Mony très beau voyage ! Je connais bien tout le Portugal pour avoir passé des week-ends forcés lorsque j'étais routier. C'est un pays accueillant et on y mange pas mal a l'époque les routes étaient complètement défoncées et dangereuses maintenant je ne sais pas. Tu gardes donc un excellant souvenir c'est parfait bises .Polo

  • #3

    Sophie Kune (jeudi, 14 janvier 2010 11:43)

    Sublime escapade !
    Merci merci merci :-)

  • #2

    Josée (jeudi, 14 janvier 2010 08:45)

    Je vous envie pour ce weekend...Mon cœur va plus vers Lisbonne mais Porto est une ville "vraie" que j'aime beaucoup.
    Merci de m'avoir fait rêver
    Josée

  • #1

    Jocelyne (mercredi, 13 janvier 2010 15:32)

    Bravo pour le montage, la musique et le texte ! Tu nous fais voyager !!! Merci ! Bises